Accueil > Entrainement vélo > Spiruline et cyclisme

La spiruline et les cyclistes : un duo gagnant !

La spiruline est un complément alimentaire connu depuis des millénaires.

100% naturelle, sans effets indésirables et bon marché, malgré toutes ses vertus elle reste encore peu utilisée par les cyclistes français pour leur entrainement vélo.
Pourquoi cette microalgue parfois appelée « super aliment » est-elle l’alliée incontournable de la performance et que contient-elle?

Suivez le guide !

Nutrition et vélo

Spiruline, vous avez dit spiruline ?

La spiruline est une microalgue à la couleur vert émeraude. Pour vivre, elle a besoin d’eau peu salée, de chaleur et de soleil. Elle est apparue sur terre il y a environ 3.5 milliards d’années et cette algue microscopique aquatique a largement contribué à fabriquer l’oxygène qui a permis à la vie de se développer sur notre planète.
Découverte au Tchad et au Mexique, elle est aujourd’hui cultivée partout dans le monde : Etats-Unis, Inde, Chine et bien sûr en France. 
Ses qualités nutritionnelles remarquables ont fait son succès, la spiruline est un complément alimentaire très utilisé pour lutter contre les carences (protéines, fer, vitamines…) des hommes et des animaux mais elle est surtout appréciée des coureurs et les bodybuilders pour augmenter la performance, l’endurance et la récupération après l’effort.

Pourquoi la spiruline est-elle l’alliée des cyclistes ?

La spiruline contient une proportion importante de phycocyanine. Ce pigment protéiné à la belle couleur bleu-vert qu’on ne retrouve que dans la spiruline et une autre cyanobactérie appelée klamath. La phycocyanine a une action très efficace contre les crampes et les courbatures car elle permet la filtration de l’acide lactique généré lors d’efforts physiques. La spiruline permet d’augmenter significativement l’endurance et la puissance grâce à sa teneur exceptionnelle en protéines : jusqu’à 70% en extrait sec. 
Sa teneur en fer permettra aux sportifs d’échapper à la carence en fer provoquée par des efforts puissants et soutenus pendant les courses. Le fer aide au transport de l’oxygène dans le sang, un supplément en fer favorisera de meilleures performances.
L’organisme des cyclistes hyper sollicité dans l’effort et l’endurance trouveront dans la spiruline un véritable dopant naturel en période d’entrainement, lors des compétitions et après l’effort pour son effet positif sur la récupération. 
Combinée à un régime alimentaire sain et équilibré elle permet de pallier aux déficiences nuisibles aux cyclistes désireux d’augmenter leurs performances tout en gagnant en confort.

100% naturelle, la spiruline est un complément sain et efficace


Ce complément alimentaire ne contient aucun additif. Il est 100% naturel et sa transformation en paillettes préserve toutes ses qualités. Seule la réduction en poudre ou comprimés lui fera perdre une très petite partie de ses qualités.
La prise de spiruline n’a aucun effet néfaste sur l’organisme et n’entraine pas d’effets secondaires dangereux pour la santé du cycliste. Il n’existe pas de danger de surdosage et elle ne contient aucun agent interdit en compétition.
Cependant il est impératif de s’assurer de sa provenance et être sûr de que tous les contrôles sanitaires ont été effectués. La spiruline est fixatrice de métaux lourds, selon les pays dont elle provient, certaines peuvent en contenir beaucoup. Un label Bio sur l’étiquette n’est pas garant de qualité. Préférez toujours la spiruline française artisanale qui garantira généralement un produit sûr et fiable.

La spiruline est facile à intégrer dans un régime alimentaire

La consommation de spiruline est simple : mélangée à un yaourt, à de l’eau, du lait, un jus de fruit ou une salade, il est très facile de l’intégrer à son régime alimentaire. 
Ses multiples actions bénéfiques sur le corps rapportées à son prix en font un des compléments alimentaires naturels les plus abordables du marché : en cure de 10 à 20 jours, à raison de 5 à 10g par jour revient à 20€, soit 1€ par jour ! Pour les non-sportifs, l’apport quotidien recommandé est de 3g par jour en cure d’1 à 3 mois.
Pour un cycliste, le moment idéal de la journée pour prendre de la spiruline est en fin d’après-midi, après l’effort afin de booster le processus de régénération et de reconstruction des muscles.

Spiruline

Un complément alimentaire aux vertus reconnues par tous

La grande majorité des sportifs adeptes de la spiruline sont unanimes sur les effets de la spiruline sur le muscle : la capacité d’assèchement et l’augmentation de la masse musculaire est significative. C’est l’une des raisons pour laquelle la spiruline est largement plébiscitée par les marathoniens, les hyper-trailers et tous les fans de body building, de Crossfit et de musculation.

La spiruline est bonne pour toute la famille

La spiruline est l’alliée des séniors. Bonne pour la vue, l’ostéoporose, les os, elle fait aussi l’objet de recherche pour lutter contre la dégénérescence neuronale et cellulaire. Elle est aussi utilisée pour pallier aux désagréments de la ménopause.
La spiruline est idéale pour les enfants. Elle booste le système immunitaire, lutte efficacement contre les carences en fer et donne aux petits tout ce dont ils ont besoin pour bien grandir.
Les femmes soucieuses de la beauté de leur peau, trouveront tous les éléments importants pour contrer les marques de l’âge (taches brunes, rides…). La spiruline permet de lutter contre l’acné, fortifie cheveux et ongles et donne un teint particulièrement lumineux grâce à sa teneur en bêta-carotène.

La spiruline est une championne toutes catégories !

C’est une exceptionnelle productrice d’oxygène. Elle capte le CO² et fabrique l’oxygène dont nous avons tant besoin aujourd’hui pour lutter contre les gaz à effet de serre. Sa capacité est 6 fois supérieure à celle d’un arbre.
La production en France est artisanale, elle n’entraîne aucune pollution, utilise peu d’eau et de surface pour une production très importante.
Ou se procurer de la spiruline de qualité ?
Toutes les cultures de spiruline ne se valent pas ! La façon dont elle est cultivée joue un rôle important dans sa teneur en protéines et vitamines. 
Les spiruliniers français répondent à une législation de production stricte et très encadrée. De multiples contrôles sanitaires assurent aux consommateurs une spiruline sans additifs et sans adjonction de produits chimiques. Attention aux appellations « bio », il n’existe pas encore sur le marché français de label bio pour la spiruline. Si le logo est présent sur l’emballage, cela veut dire qu’elle vient d’ailleurs (Chine, États-Unis, Thaïlande…) ! Cette spiruline-là n’offre donc pas les mêmes garanties de qualité que celle des aquaculteurs de l’hexagone.

La spiruline en France : à petite échelle pour un complément au top !

En France, c’est encore un produit issu de l’aquaculture artisanale. La production est modeste et ce secteur n’est pas industrialisé. Les acteurs de ce secteur agissent surtout localement, ils favorisent la qualité au rendement car cette microalgue ne supporte pas le stress. Sa qualité en pâtirait immédiatement. 


Que contient vraiment la spiruline ?

Faisons le tour de son exceptionnelle richesse, attention, la liste est longue !

Des protéines
 
Sa teneur en protéine est variable selon son mode de culture. Elle en contient en moyenne de 60 à 70%. Pour une spiruline de qualité, il convient de privilégier une spiruline artisanale made in France dont la culture respecte une charte de production stricte.

Des glucides

Environ 18g pour 100g de spiruline

Des vitamines
Provitamine A (ou bêtacarotène ), E, B (B1, B2, B3, B12) et K. Notons que la vitamine B est très précieuse pour le cycliste en quête de performance. La déficience en vitamine B est bien connue des sportifs, elle entraîne fatigue, récupération difficile, perte de masse musculaire, d’endurance et toute une ribambelle d’effets néfastes : anémie, insomnie, anxiété, stress ou dépression.

Des sels minéraux sodium potassium calcium magnésium

La spiruline contient calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium (peu).

Des oligo-éléments

La spiruline est particulièrement riche en fer et contient zinc, cuivre, bore, manganèse, iode, sélénium et chrome. Pour le sportif, une déficience en zinc entraine une baisse de la force musculaire.

Des acides gras essentiels 

Acides gamma-linolénique : environ 6g de lipides pour 100g de spiruline

Des enzymes 

La spiruline contient de la Super Oxyde Dismutase, la fameuse SOD très appréciée pour son action contre les radicaux libres et le stress oxydant.

Des pigments
 
Et quels pigments ! De la phycocyanine, ce pigment bleu rarissime dans les autres organismes, du bêta-carotène orange et de la chlorophylle qui lui donne sa très belle couleur verte.

Pour en connaitre davantage sur cette microalgues, rendez-vous sur : https://www.spirulinedescalanques.com/la-spiruline/

Céline Girardin

Jeune productrice de spiruline à La Ciotat, Céline nous parle dans cette article des bienfaits de cette micro-algues pour les cyclistes.

Vous pouvez retrouver sa production sur son site web,  Spiruline des Calanques.