Cuba en vélo : le Road Book

De jour en jour, on vous présente ce qui attend les heureux participants du voyage vélo à Cuba.

étapes en vélo

km en vélo

jours au paradis

Cuba acte 1 du 21 novembre au 5 décembre 2018 :
En vélo, sur les traces de la révolution

 

J1 : 21 novembre 2018

La Havane

Accueil à la Casa Particular. Montage des vélos.

 

J2 : 22 novembre 2018

La Havane – Soroa [103 km – D+ 743 / D- 532]

En route pour la province de Pinar del Rio, ses étendues de feuilles de tabac séchant au soleil, ses forêts de pins et vastes champs de canne à sucre.
Arrivée Soroa, logement en casa particular

Cigares cubains

J 3 – 23 novembre 2018

Tour du Domaine Las Terrazas [41KM – D+ 728 D- 728]

Promenade vélo à travers le domaine de Las Terrazas, le centre de montagne le plus proche de la capitale. Petit détour pour se baigner dans le rio San Juan. Baignade et déjeuner au resto Macurije du Rio San Juan.

Retour à Soroa par la même route. Même logement que la veille.

 

J 4 –24 novembre 2018

Soroa – Vinales [110KM – D+ 1195 / D- 1264]

Nous empruntons une belle route par le nord de la province de Pinar del Rio. Dans les vallées, les rizières se concentrent le long des rivières et nous croisons une succession de jolies fermes aux toits de chaume. Nous rejoignons ensuite le parc national de Vinales.
Logement en Casa particular.

 

J 5 – 25 novembre 2018

Vinales – [30KM]

Blotti dans la montagne, le Parque National Vinales, une des plus belles régions de Cuba. C’est une plaine fertile de plusieurs vallées, séparées par des collines en forme de pelotes d’épingles ou de meules : les mogotes, dressées au milieu des champs de tabac traversés de sillons de terre rouge.
En matinée promenade à vélo dans Vinales. Visite de l’exploitation de tabac de Claribel Slanes Gonzalez.
Déjeuner au même endroit, le ranchon Guarijito.
Après-midi libre, ceux qui le souhaitent pourront réserver des ballades à cheval.
Logement en Casa Particular.

 

J6 – 26 novembre 2018

Vinales – Soroa [118KM – D+ 752 D- 823]

D’abord, direction Pinar del Rio. Belle région de culture de tabac. On aperçoit ici et là des hangars à toit de chaume utilisés pour le séchage du tabac et des paysans occupés dans les champs.
Ensuite direction San Diego de Los Banos, une jolie petite station connue pour ses thermes. Le Rio San Diego qui irrigue ce petit village de plaine sépare la Sierra de Los Organos à l’ouest de la Sierra del Rosario, plus élevée à l’est.
Soroa, logement en casa particular.

 

J 7 – 27 novembre 2018

Soroa  – La Habana [98KM – D+ 415 D- 460]

Retour à la capitale. Logement en casa particular.

 

J 8 – 28 novembre 2018

La Habana

Promenade dans la Habana Vieja, visite du musée du rhum et après-midi libre. Déjeuner avec des pizzas à déguster dans le parc à proximité.
Fondée en 1519 par les Espagnols, La Havane est devenue au XVIIe siècle un grand centre de construction navale pour les Caraïbes. Bien qu’elle soit aujourd’hui une métropole tentaculaire de deux millions d’habitants, son centre ancien conserve un mélange intéressant de monuments baroques et néoclassiques, ainsi qu’un ensemble homogène de maisons avec des arcades, des balcons, des grilles en fer forgé et des cours intérieures.

Cuba la Havane

La vieille ville de La Havane, dont les limites correspondent à l’étendue de ses anciennes fortifications urbaines, a conservé le modèle de son cadre urbain d’origine avec ses cinq grandes places, chacune ayant son propre caractère architectural : la Plaza de Armas, la Plaza Vieja, la Plaza de San Francisco, la Plaza del Cristo et la Plaza de la Catedral.
Autour de ces places on trouve de nombreux bâtiments exceptionnels dont la Iglesia Catedral de La Habana, l’Antiguo Convento de San Francisco de Asís, le Palacio del Segundo Cabo et le Palacio de los Capitanes Generales.
Disséminé dans ce mélange de monuments baroques et néoclassiques on trouve un ensemble de maisons privées avec des arcades, des grilles en fer forgé et des cours intérieures, la plupart de ces maisons portant des traces évocatrices du temps qui passe. Logement en casa particular.

 

J 9 – 29 novembre 2018

La Havane – Matanzas [103KM – D+ 731 D- 743]

Direction Matanzas, la ville des ponts au pied de la baie pittoresque par la via Blanca, route qui longe la côte et passe par le Mirador de Bacunayagua. Il offre une vue à couper le souffle sur une vallée très boisée adossée à une mer d’azur.
Logement en casa particular.

J 10 – 30 novembre 2018

Matanzas – Playa Larga [ 124KM  – D+ 523 D- 528]

Nous descendons plein sud direction Playa Larga. Nous passons en une journée de la côte nord de l’océan atlantique à la côte sud de la mer des caraïbes.
Playa Larga, logement en casa particular.

 

J 11 – 01 décembre 2018

Playa Larga – Cienfuegos [ 117KM – D+ 441 D- 435]

Nous contournons la baie des cochons, direction Playa Giron, théâtre du débarquement de 1400 émigrés cubains entraînés par la CIA le 14 avril 1961.
Gardez les maillots avec vous car nous visiterons en chemin la Cueva de los Peces, une faille tectonique inondée, communiquant avec la mer et permettant de nager au milieu des poissons tropicaux.
A l’arrivée à Cienfuegos courte visite du parc José Marti et de son petit arc de triomphe avant de rejoindre l’hôtel Hostal Colonia (Avenida 52 entre calle 43 y 45 Cienfuegos).

Cuba - Cienfuegos - Palacio de Valle

J12 – 02 décembre 2018

Cienfuegos – El Nicho A/R [102KM – D+ 1590 D- 1590]

Prévoyez vos maillots de bain. Visite en bus et en camion de El Nicho, un ensemble de cascades se jetant dans des bassins dans un somptueux cadre montagneux.
Dans sa finale, une étape pour les grimpeurs : Km 51 Arrivée au Nicho, déjeuner sur place.
Retour par la même route.

 

J 13 – 03 décembre 2018

Cienfuegos – Trinidad [ 85KM – D+ 781 D- 703]

Dernière étape, en route vers Trinidad, patrimoine mondial de l’Unesco. Trinidad et la valle de Los Ingenios figurent au patrimoine mondial de l’Unesco. Les rues pavées, les demeures magnifiquement restaurées, les églises imposantes et les cours fraîches distillent une atmosphère coloniale particulière. Cadre idyllique entre la côte et le massif des Topes de Collantes.
Logement en Casa Particular.

 

J 14 – 04 décembre 2018

Trinidad

Journée libre à Trinidad. Ceux qui le souhaitent peuvent se rendre à la plage à 13km au sud de Trinidad.

 

J 15 – 05 décembre 2018

Trinidad – La Havane

Transfert vers l’aéroport

Cuba le Che

Cuba acte 2 du 6 au 14 décembre 2018 :
tourisme et détente

 

J 01 – 05 décembre 2018

Trinadad – Sancti Spiritus 88km

Route secondaire légèrement vallonnée parcourant le verdoyant Valle de los Ingenios à 8km de Trinidad.
En chemin, visite de Manaca Iznaga, et de la tour jouxtant l’hacienda, haute de 44 m. Elle servait à la surveillance des esclaves. Beau panorama.
Arrivée à Sancti Spiritus, province de la culture du tabac, des élevages bovins et des plantations sucrières.
La capitale de la province éponyme, avec son atmosphère coloniale unique, ses charmantes façades pastel et ses rues pavées mérite le voyage.

 

J 02 – 06 décembre 2018

Sancti Spiritus – Holguin 400km

Long transfert jusque Holguin par la carretera central en pleine région d’élevage bovin territoire des cow-boys cubains.
Passage par les villes de Ciego de Avila, Camaguey et Las Tunas.

 

J03 – 07 décembre 2018

Holguin – Bayamo 72km

En matinée, visite libre de la ville d’Holguin, connue comme la ville des parcs bien qu’il s’agisse ici plus de places publiques que réellement de parcs.
L’après-midi, transfert vers Bayamo, une ville typique de cuba très aérée avec ses parcs, lieux de détente agréables.
Si possible, le soir concert de Trova (chansons en vers octosyllabiques comme Guantanamera la plus connue) à la casa de Estrada Palma.

 

J 04 – 08 décembre 2018

Bayamo :  Visite de la Comandancia 130km A/R

En matinée nous partons jusqu’au point de départ de la visite pédestre de la Comandancia de la Plata, qui servit de base d’opérations à Fidel Castro lors de la révolution.
Retour à Bayamo après la visite.

 

J 05 – 09 décembre 2018

Bayamo – Santiago de Cuba 130 km

La seconde ville de Cuba est chaude, vallonnée, épuisante mais dans un même temps vraiment séduisante. Construite sur une succession de collines qui surplombent une large baie avec la montagne Sierra Maestra en arrière-plan, c’est certainement une des villes les plus pittoresques de Cuba. Vous pourrez vous balader à travers ses longues rues colorées, descendre les pentes raides des collines, rendant la marche à travers la ville, agréable mais sans doute un peu fatiguante si vous parcourez un long chemin.

J 06 – 10 décembre 2018

Santiago de Cuba

Nous nous rendons en matinée au cimetière Santa Ifigenia, une nécropole cubaine fondée en 1868 et classée monument national en 1979 pour assister à la cérémonie militaire pour le changement de garde auprès du mausolée de Marti.
Un peu à l’image du Père-Lachaise parisien, le cimetière Santa Ifigenia et ses 8 000 tombes regroupe quelques-unes des grandes familles et des illustres personnages de l’histoire cubaine. José Martí, l’Apôtre de la Patrie, repose sur place au sein du mausolée en marbre blanc sur lequel on peut lire :  » Lorsque je serai mort/Sans patrie mais sans maître/Avoir sur mon tombeau un bouquet de fleurs et un drapeau.  »

Non loin de lui repose Fidel Castro décédé le 25 novembre 2016 à La Havane. Il est enterré à quelques mètres de José Martí pour qui il avait une grande admiration et qui l’inspira énormément tout au long de sa carrière. Après avoir été incinéré, ses cendres ont traversé tout le pays pendant les 9 jours de deuil national avant d’être enterrées ici le 4 décembre 2016 dans la plus stricte intimité. 21 coups de canon ont alors été tirés mais aucun discours n’a été prononcé selon ses dernières volontés. Sa tombe est très sobre, matérialisée par un bloc de granit de 2,5 m de haut où est simplement apposée une plaque de marbre portant l’inscription  » Fidel « . Cette simplicité fait partie intégrante des derniers souhaits de Fidel Castro qui ne voulait surtout pas de statue ou de monument dans son cimetière, ou même ailleurs dans le pays, car il rejetait tout culte de la personnalité.

D’autres héros de la guerre pour l’indépendance et de la révolution sont également enterrés sur place, comme Antonio Maceo, Mariana Grajales, Carlos Manuel de Céspedes, Frank País, les combattants de l’attaque de la caserne Moncada et ceux du soulèvement du 30 novembre 1956. Notez également, la présence de nombreux patronymes français, dont François Antommarchi, le dernier médecin de Napoléon Bonaparte.

Au retour nous passons devant la Moncada, théâtre d’une attaque armée par un petit groupe de révolutionnaires menés par Fidel Castro, qui déclencha la révolution cubaine

C’était à Cuba le 26 juillet 1953, quand un groupe de 150 jeunes révolutionnaires, emmené par Fidel Castro, attaquaient le plus célèbre camp militaire de Cuba, Moncada, situé dans la partie orientale du pays, à Santiago.

La bataille a été meurtrière et la tentative de prise du camp militaire, fut un échec. Fidel et ses hommes, ou plutôt ceux qui en restaient, se replièrent alors vers les montagnes. Quelques jours après, le commandant Fidel Castro et plusieurs camarades étaient arrêtés et faits prisonniers par le régime de Batista, le dictateur au service du puissant voisin, les Etats-Unis et qui bradait toutes les industries à leur profit. Quelques mois plus tard, le régime tyran de Batista faisait comparaître Fidel Castro à la barre pour « complot contre la nation ».

Avocat de profession, le commandant Fidel Castro assure sa propre défense dans une célèbre et émouvante plaidoirie connue universellement sous le titre de « l’Histoire m’acquittera ». Fidel Castro accusé, est devenu l’accusateur.

Cathedral de la Havane Cuba

J 07 – 11 décembre 2018

Santiago de Cuba – Baracoa 232km

Pas facile d’accès par la route, mais quel parcours mémorable sur La Farola : 150 virages en 35 km, Baracoa se trouve au bout de Cuba, à cinq heures de Santiago, mais elle en vaut le détour. Les Ricains qualifient ce genre d’endroit de laid-back. Relaxe disent les Français, trop cool affirment les Québécois.

 

J08 – 12 décembre 2018

Baracoa

Journée de farniente bien méritée à Baracoa, un petit pueblo très sympathique en bord de mer, le plus à l’Est de Cuba

 

J 09 – 13 décembre 2018

Baracoa – La Havane

En matinée transfert en avion à La Havane. Nous rejoignons ensuite la capitale en taxi

 

J 10 – 14 décembre 2018

La Havane

Transfert vers l’aéroport, fin du séjour

Et si vous partiez à votre tour ?

Consultez nos prochains voyages et préparez vous à rêver en vélo !

Corse

Du 30 septembre au 7 octobre
A partir de 1300 € / stagiaire
8 jours / 7 nuits
Séjour en pension complète

Guadeloupe

Du 1er au 9 décembre 2018
A partir de 2090 € / stagiaire
9 jours / 8 nuits
Hébergement les pieds dans l’eau en pension complète

Cuba

Du 21 novembre au 5 décembre 2018
A partir de 2300 € / personne
15 jours / 14 nuits
Séjour itinérant en pension complète